Soirée-Débat – 30 septembre – Mulhouse « Quand la contenance fait défaut autour du berceau »

Avec la présence de Mme Rose-Angélique BELOT

QUAND LA CONTENANCE FAIT DEFAUT AUTOUR DU BERCEAU


Enveloppes psychiques et somatisation du bébé


    Dans les situations complexes que nous sommes amenés à rencontrer dans le domaine de la toute petite enfance, l’équilibre et la co-construction des liens corps-psyché chez le bébé est toujours au centre de son développement.
Nous savons par exemple qu’une défaillance dans la construction des premières enveloppes psychiques chez le bébé peut être à l’origine et/ou favoriser une expression somatique : troubles du sommeil, de l’alimentation, de la digestion, de la peau…. Ainsi, l’instauration des premières enveloppes psychiques et corporelles est une donnée fondamentale et une priorité pour favoriser l’homéostasie psychosomatique mais aussi la conquête du sentiment de continuité d’existence (Winnicott, 1952).
    A partir d’une recherche en pédiatrie sur l’expression somatique chez des bébés âgés entre 1 et 4 mois, Rose-Angélique BELOT nous présentera les différentes origines des désorganisations somato-psychiques qu’elle a pu observer.

L’exposé clinique concernera précisément la présentation d’un bébé de 2 mois et 15 jours en défaut de contenant.

Nous observerons comment au sein des relations intersubjectives précoces les enveloppes psychiques et corporelles se co-construisent et comment nous pouvons repérer précocement les points de défaillance de contenance primaire pour pouvoir y remédier.
Date :
30 septembre à partir de 19h30

Lieu :
L’Ermitage – Salle de réception de la nouvelle pouponnière
51 boulevard Léon Gambetta – CS 11105
68052 MULHOUSE Cedex
Tarifs :
10 € par personne

Renseignements et inscriptions : L’Ermitage – 03 89 44 08 30 – secretariatdirection@ermitagemulhouse.fr


Contact :
Margot BRENDER – Secrétariat de Direction
secretariatdirection@ermitagemulhouse.fr – Tel 03 89 44 08 30 – Fax 03 89 64 49 46
51 boulevard Léon Gambetta – CS 11105 – 68052 MULHOUSE CEDEX

Laisser un commentaire